Infos handicap : ce qu’il faut savoir sur l’AAH

L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) représente un soutien financier crucial offert aux individus en situation de handicap afin de garantir un niveau minimum de ressources. La Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) est l’autorité responsable de la décision d’octroi de l’AAH. Cet article explore le véritable objectif de cette allocation mis en place par l’État français et vous guide sur la procédure à suivre pour faire une demande si vous êtes en situation de handicap.

Infos handicap : qu’est-ce que l’AAH ?

L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH), financée par l’État français, vise à garantir un niveau de revenu minimum aux individus en situation de handicap. Avec cet article complet vous en saurez plus sur l’AAH. Pour accéder à cette allocation de solidarité, il est nécessaire de soumettre une demande à la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), située au sein des Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH). Cette entité départementale est responsable de prendre les décisions relatives aux aides accordées aux personnes en situation de handicap. Une fois le dossier évalué et approuvé, le paiement de l’aide est effectué soit par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) soit par la Caisse de Mutualité Sociale Agricole (MSA). 

Lire également : Comment devenir magnétiseur professionnel ?

L’AAH fait partie des dispositifs visant à simplifier le quotidien des personnes en situation de handicap, de la même manière que l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA). Cette dernière permet notamment de couvrir des services tels que la souscription à des services de téléassistance, qu’il s’agisse de la téléassistance à domicile ou mobile. Il est à noter que l’AAH peut être cumulée avec d’autres sources de revenus.

Infos handicap : comment faire la demande de l’AAH ?

La demande de l’AAH peut être réalisée en ligne ou par courier en utilisant le formulaire Cerfa n° 15692*01. Il est nécessaire de fournir les pièces justificatives suivantes pour constituer votre dossier : un certificat médical datant de moins d’un an, Une copie recto/verso d’une pièce d’identité, d’un justificatif de domicile etc…

A découvrir également : Que devriez-vous savoir sur les collecteurs de germes ?

L’équipe de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) examine attentivement le dossier de demande d’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) et le présente devant la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) pour une évaluation. En se basant sur les informations fournies par cette équipe de la MDPH, la commission évalue le degré d’incapacité permanente et évalue la capacité de travail du demandeur. 

En cas de décision favorable, la MDPH transmet le dossier à l’organisme payeur pour une étude des critères relevant de sa compétence. Le bénéficiaire recevra la décision par courrier dans un délai d’environ quatre mois. Parallèlement, l’organisme payeur (CAF ou MSA) recevra l’accord de versement de l’AAH et procédera au calcul du montant qui sera versé en fonction de la situation spécifique du bénéficiaire.

L’attribution de l’AAH peut s’étendre sur une période allant d’un à dix ans. Elle peut être accordée à vie pour les individus dont le handicap est considéré comme non évolutif. Pour les bénéficiaires dont l’AAH n’est pas accordée à vie, il est possible de renouveler la demande à l’expiration de la période d’attribution. La procédure de renouvellement sera similaire à celle de la demande initiale.